Charte

  1.  Noé21 est un groupe écologiste qui examine et met en œuvre les solutions pour l’urgence climatique.
  2. Noé21 est un groupe pluriel, où les compétences techniques complémentaires sont considérées comme un terreau fertile, et la diversité des opinions philosophiques est bienvenue. Il reste cependant un groupe écologique, dans le sens où il privilégiera toujours, dans son étude des solutions mentionnées au point 1 ci-dessus, une solution douce et décentralisée, basée sur le recyclage, par rapport à une solution lourde et centralisée. Noe21 ne fermera cependant pas sa porte à des solutions techniques lourdes, si celles-ci montrent de réelles possibilités de réduction des gaz à effet de serre. Ainsi, nous continuerons à évaluer pragmatiquement– et à réévaluer périodiquement- les solutions controversées que sont le nucléaire, les OGM ou le CCS. Si l’une de ces solutions parvenait à montrer un bilan écologique positif un jour, nous serions prêts à l’intégrer et à l’étudier comme nous étudions les solutions douces.
  3. Pour réduire de 95% les émissions de GES des pays industrialisés en 2050 (recommandations du GIEC) il va falloir privilégier les énergies renouvelables certes, mais aussi les économies d’énergie, et les changements de comportement également (une solution sur laquelle peu d’organisations insistent, beaucoup laissent croire qu’il va suffire de passer à des combustible et des carburants propres, et que notre vie va continuer comme avant, or ces solutions propres ne suffiront pas, il va falloir changer aussi notre mode de vie).
  4. Nous vivons dans une économie de marché, nous privilégierons les solutions qui favorisent une régulation socio-environnementale de cette économie.
  5. Pour mettre en œuvre les solutions que nous étudions le dialogue est important, les écologistes, les scientifiques, les banquiers, les industriels et les gouvernements doivent bien collaborer, chacun dans son domaine de compétence.