Séminaire « Managing Energy Demand »: Pourquoi ce séminaire?

L’idée de réaliser ce séminaire est venue lorsque des chercheurs de l’association Noé21 se sont penchés sur la façon dont la Californie à répondu à l’augmentation constante de sa consommation d’énergie. En Californie, le programme de decoupling (séparation des bénéfices du volume de vente de courant) instauré en 1982 a engendré une consommation par habitant 50% inférieure à la moyenne des Etats-Unis. Constatant que cette réforme réglementaire était ignorée en Europe, nous avons trouvé utile d’organiser un événement capable de mettre cette expérience – parmi d’autres – en lumière pour les décideurs et pour le public romand et alémanique.

Ce séminaire d’une journée à Berne a rassemblé des spécialistes de la gestion de la demande d’énergie. Les allocutions suivies de questions et discussion avec le public ont constitué une vitrine d’un jour, exposant ce qui se fait de mieux dans le monde en matière de gestion de la demande d’énergie, principalement électrique. Depuis plusieurs décennies, la consommation d’électricité en Suisse augmente, la dernière augmentation annuelle dépassant 2%. Cette tension sur le marché de l’énergie doit susciter des questions et des réponses nouvelles Doit-on répondre à la demande d’énergie en faisant appel aux dérivés du pétrole et à de l’énergie électrique non-renouvelable ?

Doit-on répondre au risque de pénurie par une augmentation des importations de courant, par une augmentation de la capacité de production domestique ou par une maîtrise de la demande ?

Le séminaire était destiné aux fournisseurs de courant, aux administrations fédérales et cantonales, aux élus, aux journalistes et aux universitaires. L’impact médiatique attendu portera le thème du séminaire au devant de l’opinion publique.